cocon3s.fr

cocon3s.fr

Site web : www.cocon3s.fr

Pourquoi faire appel à un architecte décorateur d’intérieur ?

La décoration d’intérieur est un projet délicat dans la mesure où on n’a pas droit à l’erreur. Il faut faire très attention à l’aspect esthétique que les travaux vont donner. Mais il faut aussi tenir compte du côté économique, du respect des normes de sécurité, etc. Recourir à un architecte décorateur d’intérieur s’avère être utile si on veut avoir un résultat satisfaisant. Architecte d’intérieur Professionnel L’architecte d’intérieur est un professionnel qui maîtrise les techniques de l’aménagement intérieur. Il pourra vous conseiller sur le choix des matériaux à utiliser pour la décoration de votre maison. Il vous orientera aussi sur le choix des couleurs qui conviennent à votre projet. Et il veillera à ce que les pièces de votre habitation soient bien éclairées. En effet, il va s’assurer que la maison soit bien pénétrée par les rayons du soleil. Ce professionnel prend aussi en compte les règles de construction et de sécurité liées à la construction. L’architecte décorateur d’intérieur travaille en étroite collaboration avec divers prestataires dans le domaine du bâtiment. Il pourra ainsi vous proposer les entreprises qui sont les mieux qualifiées pour la décoration de l’intérieur de votre maison. Il prendra aussi en compte le meilleur tarif selon votre budget. Ne pas confondre avec un architecte L’un des avantages d’avoir recours à un architecte est qu’il vous accompagnera du début jusqu’à la fin de vos travaux. En effet, il supervisera votre projet et veillera à ce que votre demande soit bien respectée. Il fait aussi le nécessaire pour que les délais de livraison soient respectés. Mais le décorateur ou la décoratrice d’intérieur ira bien plus loin sur les éléments d’intérieur. Ainsi, les services d’un architecte d’intérieur sont indispensables si vous voulez une décoration d’intérieur réussie. De plus, la valeur de votre immobilier augmentera grâce à son intervention. Source Maison pour avoir plus d’informations sur la décoration de la maison.

Fenêtre pour maison BBC : le guide 2020

La norme BBC, pour Bâtiment Basse Consommation, est obligatoire pour tous les logements neufs. Elle impose une consommation inférieure à 50kWh/m2 par an. Mais attention, elle ne doit pas être confondue avec la norme RT 2012, ayant pour objectif la diminution des émissions carbone. La norme RT 2012 est en quelque sorte la suite logique de la norme BBC. Dans ce guide, nous vous proposons de découvrir les différents critères imposés par la norme Bâtiment Basse Consommation. Nous nous intéresserons également aux fenêtres, qui jouent un rôle central dans la réduction de la consommation énergétique. Normes BBC : quelles sont les conditions imposées aux nouvelles constructions ? Comme nous l’avons dit précédemment, chaque construction est dans l’obligation de se conformer à la norme BBC. Pour cela, elle doit respecter certains critères : Une exposition permettant l’arrivée d’un maximum de lumière naturelle dans le logement. Une isolation thermique efficace. Des équipements étudiés pour obtenir un bon rendement énergétique. Un système de chauffage adapté aux besoins du logement, ainsi qu’à sa superficie. L’installation de dispositifs permettant la production d’énergies renouvelables, comme les panneaux solaires par exemple. Loin d’être une contrainte, la norme BBC permet de faire baisser le montant des factures d’énergie. D’autre part, elle donne lieu à des aides financières et participe à la valorisation du bien. Le choix de fenêtres aux normes BBC : quels sont les critères à prendre en considération ? Les fenêtres jouent un rôle majeur dans les constructions BBC. En effet, elles font partie intégrante de l’isolation globale du logement et doivent être sélectionnées avec soin. Quels sont les critères à prendre en compte ? Quel est le profil des fenêtres BBC ? Explications. La taille : celle-ci doit être adaptée à l’exposition. Par exemple, les fenêtres exposées au nord seront plus petites que celles exposées plein sud. Dans ce cas, on peut même opter pour des baies vitrées. Le type de vitrage : si le double vitrage s’avère efficace, c’est définitivement le triple vitrage qui offre les meilleures performances. L’indice Uw : il s’agit de la perte énergétique par m2. Plus cet indice est bas, plus la fenêtre est performante et peut être envisagée dans une construction BBC. L’indice Sw : il désigne la quantité de chaleur solaire pénétrant par le vitrage. Là encore, une fenêtre BBC laisse entrer un maximum de chaleur, afin de limiter les besoins en chauffage. Pourquoi est-ce important de contacter un menuisier spécialisé dans la pose de fenêtres BBC ? Les performances d’une fenêtre BBC dépendent évidemment de ses caractéristiques, mais aussi de la qualité de la pose. De ce fait, il est tout simplement indispensable de contacter un menuisier spécialisé dans l’installation de fenêtres pour maison basse consommation, afin de profiter de tous les avantages offerts par cette norme.

En savoir plus sur le yoga tonique vinyasa !

Faire du yoga est devenu très tendance à l’heure actuelle. Que ce soit pour trouver une paix intérieure ou pour le pratiquer comme de la gymnastique, chacun a ses raisons de s’y mettre. En effet, cette discipline se compose à la fois de postures physiques, de respiration, de méditation et de relaxation. Le yoga est une pratique qui existe depuis des millénaires. Il est connu sous de nombreuses formes. Et le yoga vinyasa fait partie de ses disciplines les plus pratiquées. Ce yoga tonique consiste à effectuer des mouvements qui se synchronisent sur la respiration. Les principes du yoga tonique vinyasa Le yoga vinyasa s’est inspiré du yoga ashtanga. Sa différence, c’est que l’enchaînement des postures réalisées est constitué de séries non répétitives. Ce qui n’est pas le cas du yoga ashtanga qui préconise des exercices physiques bien ordonnés. Si le yoga vinyasa est du yoga tonique, c’est que, contrairement à la plupart des formes de yoga qui sont plutôt statiques, il est dynamique. En effet, les séries de mesures qu’on effectue sont plus intenses, le rythme est au rendez-vous. La pratique du yoga vinyasa nécessite que la respiration soit liée au mouvement du corps. Le but de ce procédé est que chaque action puisse entraîner l’autre. Il s’agit ainsi de faire correspondre chaque mouvement avec une respiration, qu’il soit question d’inspirer ou d’expirer. Cela permet de faire une séquence de postures de façon fluide. Le yoga tonique vinyasa s’apparente ainsi à une danse. Les bienfaits du yoga tonique vinyasa Le yoga tonique vinyasa apporte de nombreux bienfaits pour les personnes qui le pratiquent. Il procure des avantages aussi bien sur le corps que sur l’esprit. Les avantages du yoga tonique Vinyasa sur le corps Le yoga vinyasa purifie le corps. En effet, les mouvements rythmés qu’on effectue et la respiration adéquate qui les accompagne augmentent la température du corps. Cela génère une forte transpiration. Ainsi, les toxines et le gras sont expulsés. Cette discipline permet aussi un équilibre physique. Elle nous aide à aligner correctement notre corps. Tous nos muscles sont sollicités pour effectuer les postures et la respiration que ce type de yoga demande. Cela nous permet aussi d’être plus forts, plus endurants et plus souples. Les avantages du Vinyasa sur l’esprit Le yoga vinyasa stimule la concentration. En effet, il nous aide à être plus détendus et à mieux gérer nos émotions. C’est donc un anti-stress très efficace.

Qu’est-ce qu’une maison bioclimatique ?

Le terme « maison bioclimatique » engendre une construction écologique qui utilise le climat et le lieu où elle est implantée pour capter de la chaleur, la diffuser et la maintenir. Cette approche vise à trouver le juste équilibre entre la construction proprement dite et la conception du logement afin de limiter les besoins énergétiques. Le système de climatisation et de chauffage de ce type de maison s’effectue automatiquement. La maison répond à une structure bioclimatique issue de sa conception, son exposition et son intégration à l’environnement. Une maison bioclimatique pour tous ! Il n’existe pas d’exemple spécifique de maison bioclimatique. Celle-ci dépend de sa position géographique, du climat existant, de l’exposition, du relief, de la végétation avoisinante et du lieu. Il est important d’identifier les variations climatiques entre les saisons. La maison biologique doit pouvoir s’adapter aux différentes conditions atmosphériques en été comme en hiver. Mais dans tous les cas de figure, on ne doit pas noter la présence d’un appareil de chauffage et des matériaux nocifs à l’environnement. L’orientation d’une maison bioclimatique La maison bioclimatique s’appuie sur 3 constituantes : la construction, le climat et les habitants de la maison. Ces éléments doivent être considérés en amont de la construction. Côté orientation, cette dernière doit prévoir une ouverture vaste au sud, peu d’ouverture à l’ouest et à l’est et aucune ouverture au nord. Ainsi, elle peut puiser aisément l’énergie naturelle et la stocker afin de la partager dans toute la maison. Les pièces qui sont les plus utilisées sont sises au sud. Les moins fréquentées sont du côté nord. Les matériaux de conception mis en place Une maison bioclimatique doit être conçue avec des matériaux appropriés. On privilégie les matériaux sains et écologiques. La terre cuite, les chanvres, les fibres de bois, les ouates de cellulose en sont de bons exemples. Sa finition n’est pas à négliger. Les matériaux sombres  sont essentiels, car ils attirent la chaleur. Néanmoins, le noir est à éviter pour éloigner la surchauffe et l’inconfort visuel. L’association la Maison Passive peut aussi vous aider à mieux comprendre. En savoir plus sur cet article du blog d’un architecte concerné par l’écologie.